Revue semestrielle d’Etudes, de Législation, de Jurisprudence et de Pratique Professionnelle en Droit des affaires & en Droit Communautaire
 
Accueil du site > N° 2 - Mars 2013

N° 2 - Mars 2013

Hommage au Professeur émérite Gérard FARJAT

Dans la nuit du 19 au 20 novembre 2012, nous a quitté l’un des plus grands juristes français, l’émérite Professeur de droit économique, Professeur Gérard Farjat.

Le Comité de rédaction de la Revue de l’ERSUMA fait œuvre utile de la publication de ce numéro pour partager avec la communauté des juristes africains le texte qu’il avait eu la gentillesse de nous envoyer par courriel le 7 février 2010, portant une de ses rares communications sur l’Afrique et qui devait être publié dans les Actes d’un colloque organisé par notre partenaire l’INEADEC. On y retrouve toute la profondeur de la pensée du père de l’analyse substantielle.

A son épouse Alice et à ses enfants, l’ERSUMA adresse ses condoléances les plus attristées.

La Rédaction de la Revue de l’ERSUMA

Hommage au Professeur Laurence BOY

La nouvelle du décès du Professeur Laurence Boy emportée par une redoutable maladie, le 02 février 2013, nous est parvenue lorsque le n°2 de la Revue de l’ERSUMA s’acheminait vers le bouclage. Le monde académique et scientifique vient de perdre l’un de ses meilleurs Enseignants en droit économique et l’un des artisans de la promotion du Droit des Affaires OHADA à travers l’espace européen. Principale animatrice de la Revue Internationale de Droit Economique, Professeur Laurence Boy est connue comme l’un des plus éminents Professeurs de l’Université de Nice Sophia Antipolis ; elle a à plusieurs reprises contribué à la rédaction de la Revue de l’ERSUMA et a fondamentalement marqué l’opinion par ses textes de haute qualité lors des colloques organisés par l’ERSUMA à Cotonou (Janvier 2011) et à Libreville (Octobre 2011). Elle a aussi activement contribué à la formalisation de la coopération entre l’INEADEC dont elle était membre éminent et l’ERSUMA.

Il y a encore quelques semaines, le Professeur Laurence Boy par le biais de son collègue et ami Professeur Moussa Samb, invitait ma modeste personne à prendre part à la conférence sur les « Déséquilibres économiques et droit économique » les 7 et 8 février 2013 à l’Université de Nice alors de passage en France. Ce rendez vous manqué était la seule et dernière occasion de lui parler physiquement. J’ai gardé les derniers mots de nos échanges au cours desquels elle prenait toutes les dispositions pour mon hébergement et mon séjour à Nice. Cette triste nouvelle m’a bouleversé ainsi que toute l’équipe de recherche de l’ERSUMA.

Que sa mémoire soit honorée à travers ces quelques mots que nous lui témoignons tous. La disparition d’une personnalité aussi considérable que celle du Professeure Laurence Boy crée un vide immense que toute la famille de l’ERSUMA et de l’OHADA ressent avec vive émotion. A sa famille, ses collègues, ses étudiants, nous tenons à exprimer nos sentiments de profonde affliction et la part qu’elle prend à leur deuil. Que nos prières et nos pensées l’accompagnent.

 

Télécharger le fichier intégral PDF :
© 2011-2017 Tous droits réservés
Ecole Régionale Supérieure de la Magistrature (ERSUMA)

Contacter le Webmaster | Suivre ce site Suivre la vie du site
Table générale | |  
Réalisé sur financement de l'Union Européenne avec l'appui institutionnel de l'UEMOA